Si vous prenez la route entre Saint Père et Bazoches, n'hésitez pas à quitter la route pour aller découvrir les ponts nichés dans le creux de la vallée de la Cure.

 

pont 2

pont 3

pont

 

Histoire :

"A la sortie du petite village fortifié de Pierre-Perthuis (20 à 30 habitations), se trouvent un premier pont : le Grand Pont

C'est un pont en plein cintre de 30m d'ouverture à 35m au-dessus de la rivière.

Mis en construction en 1872, il ne fut achevé qu'en 1874.

Si vous n'avez rien lu sur Pierre-Perthuis avant de traverser ce pont, vous n'y préterez même pas attention et continuerez votre chemin sans même vous retourner.

En effet, sa particularité réside dans le fait qu'il a été construit presque au-dessus de l'ancien pont, dit Pont de Ternos.

Le pont de Ternos enjambe la rivière au point le plus resserré qu'elle présente, en un arc surbaissé. Sa chaussée est du type dos d'âne. Ce pont porte aussi le nom de vieux pont et de pont romain bien qu'il n'est en aucun cas établi qu'il soit d'origine romaine, certains ouvrages le datant même seulement de 1770.

La qualification de "Ternos" vient du fait que sous le pont se trouve un fond appelé le Crot de Ternos, fond qui est de temps en temps qualifié d'abîme bien qu'il n'y ait à cet endroit que 4 à 5m de profondeur."